Site officiel de la commune de Blaesheim - France - Alsace - Bas-Rhin - 67

Le Gloeckelsberg

Du haut de ses 198 mètres on y admire un vaste panorama : la plaine d’Erstein, les collines du Kochersberg, la ligne bleue des Vosges et la Forêt Noire Avec la tour qui le surmonte, seul vestige de l’église romane du 12ème siècle, il est le symbole de notre village.
 
Le flanc sud de la colline qui domine le village est recouvert de vergers. On y trouve pommiers, poiriers, cerisiers, mirabelliers, quetschiers, pêchers, cognassiers, reine-claudiers, amandiers, noyers, etc…Il y subsiste quelques parcelles de vignes, vestiges d’un vignoble de plus de 50 ha qui faisait autrefois la réputation du village. Notre village possède ainsi un patrimoine unique qu’il est important de préserver.
Les vergers sont conduits de manière plus ou moins intensive. Mais on y trouve aussi des parcelles comportant d’anciennes variétés d’arbres fruitiers à haute-tige. Ces anciens vergers sont les plus riches au niveau de la faune et de la flore. Au niveau botanique, on y trouve entre autres : des violettes, la saponaire officinale, l’origan sauvage, le compagnon blanc, le céraiste des champs, l’aristoloche clématite, la fumeterre officinal, le muscari en grappes, la dame de onze heures, etc… Ces trois dernières plantes sont typiques du vignoble ; même si de nos jours la vigne a disparu à l’endroit où elles se trouvent, leur présence révèle souvent la présence passée de vignes.

L’alternance de vergers et de parcelles en friches attire de nombreux oiseaux. Citons entre autres : différentes espèces de mésanges, rouge-gorge, rouge-queue à front blanc, bruant jaune, pinson des arbres, grimpereau, pie-grièche, torcol fourmilier, loriot, plusieurs espèces de pics, hibou moyen ducs, faucon crécerelle, épervier etc…

La présence de vergers et de friches sur la colline au-dessus du village est une protection contre les coulées de boue et autres phénomènes de ruissellement.